Découvrez ce beau livre d’Alexandre Jollien

Découvrez ce beau livre d’Alexandre Jollien

Livre : ” Petit traité de l’abandon” d’Alexandre Jollien

 

Un livre à découvrir absolument :  Petit traité de l’abandon d’Alexandre Jollien.

C’est un petit livre, facile à lire, profond et bouleversant de vérité. La réelle et entière compréhension des messages de l’auteur ne vient pas lors de la première lecture.  C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à relire ce livre plusieurs fois.

En lisant son titre on s’attend à y trouver un tout autre sujet… Il reste néanmoins que la lecture est agréable et pleine de vérité…

Pour résumer un peu son livre, j’utiliserai les paroles de l’auteur : “S’abandonner, c’est accueillir la vie telle qu’elle se présente, vivre en un sens la non-fixation, chère à la pensée bouddhiste. Dès que je me fige, dès que je m’arrête, je souffre.

Cette lecture vous fera découvrir un “guide” sur comment il faudrait vivre sa vie, le quotidien, accepter le changement, lâcher prise. Une leçon de vie, en toute simplicité, à prendre en compte. Une occasion de réfléchir sur sa propre existence. C’est beaucoup plus qu’un livre !

J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour tout ce qu’Alexandre Jollien a réussi accomplir dans sa vie. Avec beaucoup d’abnégation, patience, persévérance et surtout en aimant la vie.

Je vous recommande donc cette lecture, mais aussi les autres livres du même auteur. Nous avons tous, beaucoup de choses à apprendre d’Alexandre Jollien, à mon avis !

BLAB replay: Jean-Philippe Touzeau

BLAB replay: Jean-Philippe Touzeau

REVOIR la conversation FANEL avec Jean-Philippe Touzeau

J’accueille aujourd’hui Jean-Philippe Touzeau :-)

Dans ce nouveau “blab”, j’ai eu le bonheur de converser avec Jean-Philippe Touzeau, l’auteur de la série “La Femme sans peur” et de beaucoup d’autres ouvrages.

Jean-Philippe se livre très naturellement et nous explique le cheminement de vie qui l’a amené à vivre dans de nombreux pays, à suivre ses instincts et à se réaliser.

J’ai passé un excellent moment avec lui ainsi que nos nombreux spectateurs alors n’hésitez pas à revoir cette émission 🙂

Voici la conversation à partir de la plate-forme “blab”:

Si vous préférez, vous pouvez en écouter le podcast.

Amicalement,

Olivier

extrait GRATUIT: Réveils à la vie – Patricia Mayer sur MyBestSeller.com

extrait GRATUIT: Réveils à la vie – Patricia Mayer sur MyBestSeller.com

GRATUIT: extrait de “Réveils à la vie” de Patricia Mayer, sur MyBestSeller.com

Vous aimez les petits extraits de livre en cadeau pour bien commencer l’année? Patricia Mayer régale!

Pour célébrer la nouvelle année, Patricia Mayer, auteure, nous offre un long extrait gratuit sur le site MyBestSeller.com.

Réveils à la vie - ebook - Patricia MayerEn bonus, voici l’introduction du livre qui peut-être vous incitera à aller le découvrir:

“Lettre à Clara

Clara,
ma dulcinée,
mon aimée,
ma tendre Clara,

Je viens de quitter ta chambre d’hôpital, la 402, et j’ai du mal à retenir mes larmes. C’est pourquoi je me retrouve ici dans cette salle d’attente, dans un coin isolé pour pouvoir pleurer à mon aise. Et j’ai sorti de ton sac à main ce grand carnet à spirale, celui que tu utilises quelques fois pour écrire tes messages “tsunamiques” comme je te l’ai dit (tu avais ri ce jour-là, avec ton rire magnifique qui me donne des frissons de bonheur), ces emails ou ces lettres immenses auxquelles j’ai toujours du mal à répondre mais qui me bouleversent à chaque fois. Et je commence maintenant à t’écrire, comme un con. Comme un désespéré. Sur TON carnet à spirales… Peut-être que tu ne te réveilleras pas. Et la seule chose qui me vient maintenant à l’esprit, qui crie en moi, c’est de t’écrire… Je t’aime tant. Je t’aime je t’aime JE T’AIME !!!!!

Ils ont retrouvé ton sac près de toi, de “ton corps” comme ils ont dit, sur la chaussée. C’est la police qui m’a appelé au boulot et je suis venu aussi vite que j’ai pu. J’étais angoissé à mort, je te l’avoue. Affreux. Je ne crois pas m’être senti aussi mal de ma vie. Une boule dans ma gorge, une envie de vomir, une pierre dans mon ventre… Un médecin m’a donné tes affaires et ton sac après m’avoir demandé si j’étais de la famille. J’ai expliqué que nous étions fiancés, j’ai montré ma bague et la tienne alors il m’a tout dit. Il m’a tapoté l’épaule après et je me suis écroulé en moi-même. C’est le mot, oui… Voilà que je pleure encore !

J’ai séché mes larmes. Je me suis même mouché en faisant du bruit, fort, comme un gamin. Les gens me regardent mais j’en ai rien à foutre. Je veux t’écrire. C’est si injuste… Pourquoi ?

Tout se mélange dans ma tête. Je t’ai embrassée, j’ai caressé tes si beaux cheveux, j’ai senti ton odeur. Mais tu ne bougeais pas, à part ta respiration artificielle. Affreux. Je me sentais comme le prince avec une Belle au Bois Dormant qui ne voulait pas se réveiller. Sauf qu’on sait bien, toi et moi, que c’est toi la Princesse qui est venue me chercher, me tirer de ma léthargie, de mon sommeil où j’allais vivre la lente et inexorable agonie de mon coeur si tu n’étais pas venue me sauver…

Je n’ai même pas eu le temps de te dire “Merci” pour tout ce que tu as fait pour moi, pour tout ce que tu as changé dans ma vie, ma dulcinée, ma petite fée… Tu m’as fait homme, tu m’a aidé, soutenu. Tu es la première qui croit en moi à ce point. Je prie Dieu, alors que je ne l’ai pas fait depuis tant d’années… Quel lâche !

Je voulais aussi te dire que j’ai toujours admiré le don que tu fais de ta personne aux autres. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui le fasse avec autant de passion que toi, qui soit tellement préoccupée par le bonheur des gens qu’elle croise sur son chemin. Qui se jette à corps perdu dans des situations apparemment insolubles et qui arrive toujours à trouver le chemin libératoire. C’est ce que tu fais avec moi et avec les personnes auxquelles tu n’hésites pas à donner ton amour sans retenue et ton aide inconditionnelle. Tu es si belle ma Clara !

En fait, je ne sais pas quand je te donnerai cette lettre. Je voudrais tant que tu la lises, mon amour, ma Clara d’amour. Réveille-toi ! Tu te réveilleras ? Si tu le fais, je te promets que je t’aiderai à construire notre couple, moi aussi. Je ne te laisserai plus seule à bâtir le pont, comme tu dis. J’irai vers toi, je te laisserai vivre… J’ai compris que je dois te laisser être toi-même… Et je te promets que je te donnerai un jour cette lettre.

Réveille-toi !!!!!!!!!!!

ton Christophe qui t’aime. Plus que tout.”

Si vous ne connaissez pas la suite et avez envie de la découvrir, allez sur MyBestSeller.com 🙂