Le pardon, source de paix intérieure

Clés et exercices pour y arriver

Pardonner.

Un acte fort, puissant, difficile à poser.
Un acte unique, intime, qui souvent nécessite de notre part un effort particulier… une sorte de renoncement.

N’est-ce pas ?

Rappelez-vous la dernière fois que vous avez pardonné à quelqu’un.

  • était-ce simple à concrétiser ?
  • n’avez-vous pas eu à surmonter des contradictions en vous-même ?
  • est-ce que la foi, vos valeurs profondes, vous ont-elles aidé/e à trouver en vous les ressources pour faire naître un authentique pardon ?

Avez-vous réussi, au bout de ce long processus, à trouver la sérénité, ce que l’on appelle “la paix intérieure” ?

Ou… avez-vous ce sentiment (amer) d’inachevé, d’incomplétude ?
Voire… de semi échec, comme si le fait de pardonner ne vous avait pas complètement libéré/e ?

Oubliez – un moment ce que l’on vous a appris.

On nous apprend que pardonner, c’est avant tout un acte unilatéral et désintéressé dirigé vers une autre personne.
Que pardonner, cela nous aide à avancer, à nous libérer d’un poids.
Que pour cela, il faut et il suffit d’être altruiste, de renoncer à la rancœur, à la vengeance, à la colère destructrice.

  • Mais est-ce vraiment le cas ?
  • Est-ce ainsi que se définit et s’effectue pleinement le pardon authentique ?
  • N’y-a-t-il pas un autre but, plus fort, plus profond, un autre objectif plus intime dans cet acte qui n’est pas, en vérité, si “désintéressé” ?

Car le pardon est avant tout un acte vers soi-même, pour soi-même.
C’est un cheminement beaucoup plus complexe qu’il faut parcourir pour atteindre véritablement la paix intérieure.

Clés et exercices pour y arriver

Dans cet ouvrage fort et bouleversant, Massama Kambia réexplore la notion-même de pardon, ce qu’il implique comme travail sur soi. Comme amour de soi.

Elle nous propose une autre vision – tout à fait remarquable et étonnante – de ce que nous pensons (à tort) être le pardon.

À travers des histoires vécues et des exercices pratiques, elle nous aide à rétablir la vérité sur le pardon.
Elle nous montre la voie.
Vers la paix intérieure.
Enfin.